vendredi, février 23, 2024

Yachting

La 33e Maxi Yacht Rolex Cup se termine à Porto Cervo

Rolex Cup Porto Cervo

Les vainqueurs dans leurs catégories respectives sont : Galateia en Maxi A, Bella Mente en Maxi B, Spirit of Lorina en Maxi C, Allegra en Classe Multicoque, Y3K en Supermaxi, et Svea en Classe J.

Porto Cervo, 9 septembre 2023. La 33e édition de la Maxi Yacht Rolex Cup, organisée par le Yacht Club Costa Smeralda avec le soutien du sponsor titre Rolex et en collaboration avec l’International Maxi Association, s’est achevée aujourd’hui à Porto Cervo.

Pour ce dernier jour de course, le Comité de Course avait avancé le départ à 11 heures, avec l’intention de faire parcourir à toutes les classes une course côtière d’environ 21 milles, contournant les îles de Mortoriotto et Soffi dans le sens des aiguilles d’une montre. Toutes les classes, à l’exception du Maxi C, dernier de la séquence de départ, ont pris un départ régulier dans un vent de nord-ouest de 6 à 7 nœuds, qui a rapidement commencé à faiblir. Le comité de course n’a pas eu d’autre choix que de hisser le pavillon AP pour la classe Maxi C et d’arrêter la course pour toutes les autres classes. Après environ une heure d’attente d’une brise thermique, le Comité de Course a annoncé à 13 heures qu’il n’y aurait pas de nouveau départ, déclarant ainsi close la 33e édition de la Maxi Yacht Rolex Cup.

Dans la classe Maxi A, le WallyCento Galateia de David Leuschen et Chris Flowers s’est imposé avec une nette avance sur Leopard 3 et Bullitt, qui doit être crédité d’un excellent retour après avoir abandonné le premier jour de course. Hier, suite à une erreur de calcul, Bullitt a été classé à tort à la deuxième place. A son retour à quai, David Leuschen a commenté : “Ce fut une semaine exceptionnelle, les facteurs clés de notre succès ont été notre régularité, rien que des deuxièmes et troisièmes places, et nos départs, probablement les meilleurs que nous ayons jamais eus dans une régate. Gagner la Maxi Yacht Rolex Cup est un exploit extraordinaire, pour nous c’est comme le Saint Graal, donc nous nous sentons très bien”.

Bella Mente, avec 2 victoires et 3 secondes places, est le vainqueur de la classe Maxi B, avec 3 points d’avance sur Proteus, le leader initial de la classe, et 6 sur Pepe Cannonball, troisième. L’armateur Hap Fauth, qui est également Team Principal d’American Magic, le challenger du New York Yacht Club pour la 37ème Coupe de l’America, s’est réjoui de cette victoire : “Je suis très attaché aux régates qui se déroulent ici à Porto Cervo, cette victoire a une signification particulière pour moi, car les années passent et je ne suis plus un enfant. C’est la quatrième fois que nous remportons la Maxi Yacht Rolex Cup, la première fois en 2012, puis en 2015 et 2016.

Cette année, nous étions convaincus d’avoir un bateau compétitif et nous avons répondu à ces attentes, mais cela n’a pas été une partie de plaisir, au quatrième jour nous étions à égalité avec Proteus, une excellente équipe”.

La classe Maxi C a été dominée dès le premier jour par Spirit of Lorina, le Botin 65 de Jean Pierre Barjon, qui a accumulé une série de trois premières places et une quatrième place. La deuxième place est revenue au Vallicelli 78 H2O de Riccardo de Michele, membre de la YCCS, qui a également gagné dans la sous-classe 4. En troisième place, Oscar 3, un Mylius 65 appartenant à Aldo Parisotto. Stella Maris, le Starkel 64 de Matteo Fossati, a remporté la victoire dans la sous-classe 5 de ce groupe. “C’est un grand jour”, a déclaré Jean Pierre Barjon, propriétaire de Spirit of Lorina. “C’est le plus beau jour de ma vie en voile car j’ai commencé jeune, à l’âge de sept ans, et c’est ma plus belle victoire, qui est aussi le résultat du travail de tout l’équipage sur le nouveau bateau que j’ai acheté il y a un an”.

Dans la classe des multicoques, incluse pour la première fois dans cette Maxi Yacht Rolex Cup, Allegra du membre du YCCS Adrian Keller a triomphé, suivi à égalité de points par Highland Fling 18 et Convexity 2. Adrian Keller était naturellement ravi : “Nous n’aurions pas pu rêver mieux, le site est de première classe, les deux premiers jours ont été de belles régates, et je pense que certains de nos collègues sur les monocoques ont compris que les catamarans peuvent aussi être compétitifs. Certains d’entre eux sont montés à bord pour voir ce que nous faisons.

Je pense que nous verrons plus de participants l’année prochaine, nous avons convenu entre nous de faire un effort commun pour attirer plus de bateaux, donc ce sera encore plus excitant à l’avenir. Un grand merci à la Sardaigne et à la YCCS dont je suis membre, des hôtes formidables”.

Y3K, le tout nouveau Wally 101 appartenant à Claus-Peter Offen, membre de la YCCS, a remporté la classe Supermaxi pour sa première sortie, devant le Swan 115 Moat et le Briand 108 Inoui. Karol Jablonski, le tacticien de confiance d’Offen depuis de nombreuses années, a expliqué comment ils en sont arrivés là : “Nous sommes plus que satisfaits du résultat. Nous n’avons eu que trois jours pour tester le bateau et nous sommes très satisfaits du travail accompli par Wally Yachts. Tout est une question de travail d’équipe et de rapidité d’apprentissage du nouveau bateau. Nous nous améliorons de jour en jour. Je dois admettre que les conditions des trois premiers jours étaient parfaites pour apprendre à connaître le bateau, car il soufflait assez fort. Ensuite, nous avons eu de la petite brise, et nous avons dû apprendre très vite à naviguer dans la petite brise. C’est donc un processus d’apprentissage, et nous nous sommes bien débrouillés pour cette première épreuve.

Le J Class Svea a dominé la classe, avec un parcours parfait de 6 victoires sur 6 courses disputées. Velsheda et Topaz suivent respectivement en deuxième et troisième position. Le barreur et copropriétaire de Svea est le Suédois Niklas Zennstroem, qui a déjà remporté la Maxi Yacht Rolex Cup à cinq reprises, quatre fois à bord du Maxi72 Ran

et une fois l’année dernière, également avec Svea. “C’était une semaine fantastique”, a-t-il commenté, “nous avons vraiment été performants tout au long de la semaine. C’est notre deuxième année, nous avons beaucoup entraîné l’équipage et travaillé très dur sur les performances du bateau. Avec ces grands bateaux, qui impliquent plus de 30 personnes, il y a beaucoup de travail d’équipe et c’est la raison pour laquelle nous avons obtenu de si bons résultats. Avec Svea, nous sommes particulièrement fiers de l’héritage du yachting suédois. Il a été conçu dans les années 1930 par le designer et navigateur suédois Tore Holm, mais à l’époque il n’était pas encore construit, c’est le seul design suédois de classe J et nous l’avons transformé en réalité et l’avons fait naviguer. La moitié de notre équipe est suédoise, nous battons pavillon suédois et nous représentons le Royal Swedish Yacht Club”.

Lors d’une cérémonie de remise des prix bien remplie, des trophées ont été décernés aux trois premiers des six classes, ainsi que des prix tels que le Maxi Yacht Line Honours, qui a été attribué au FlyingNikka de Roberto Lacorte, pour le bateau ayant réalisé le meilleur temps réel dans les courses côtières. Le Trophée Perpétuel en mémoire du Commodore Alberini a été remis à Pier Luigi Loro Piana, membre de la YCCS, propriétaire et barreur de My Song. Le Trophée Paolo Massarini ORC Challenge a quant à lui été remis à Claus-Peter Offen pour la victoire de Y3K dans la classe Supermaxi.

Michael Illbruck, Commodore de la YCCS, a commenté l’événement : “Je tiens à remercier tous les propriétaires et marins qui rendent cet événement unique par le niveau des équipages et le niveau technologique des bateaux, des majestueux J Class aux multicoques qui participent pour la première fois à la Maxi Yacht Rolex Cup cette année. Ce fut une semaine fantastique, les participants ont pu se mettre à l’épreuve dans les conditions météorologiques les plus variées, allant de vents soutenus à des brises légères. Merci à notre partenaire Rolex pour son soutien continu, à l’International Maxi Association pour sa coopération, au Comité de Course et à notre personnel à terre et en mer pour avoir contribué au succès de cette 33ème édition de la Maxi Yacht Rolex Cup”.

Le Yacht Club Costa Smeralda a utilisé pour la Maxi Yacht Rolex Cup les bouées robotisées MarkSetBot, qui maintiennent leur position grâce à un moteur électrique combiné à un système GPS, éliminant ainsi le besoin d’ancrage au fond de la mer.

Dans sa volonté de rendre ses événements toujours plus durables, le YCCS a obtenu la certification Gold Clean Regattas de Sailors for the Sea pour la Maxi Yacht Rolex Cup.

La 34e édition de la Maxi Yacht Rolex Cup aura lieu du 8 au 14 septembre 2024.

Les prochaines régates du calendrier du YCCS seront dédiées à la classe internationale des 5,5 mètres : d’abord la Scandinavian Gold Cup, du 20 au 24 septembre, puis le Championnat du monde du 24 au 29 septembre.